Actualités

Couvre-feu : Le coordonnateur de l’AIS demande à l’Etat un horaire-ramadan

« Déjà, nous Sénégalais avons l’habitude de nous confiner« , a réagi Mame Cheikh Mbacké. Le Coordonnateur de l’AIS, à deux jours du ramadan, a tenu à s’adresser aux autorités dans ce contexte de couvre-feu.

Réorganisation…
« Nous sommes tous des musulmans. Et tous les guides religieux ont montré qu’ils étaient en phase avec l’Etat pour combattre cette pandémie…« , s’est-il réjoui. Toutefois, avec le ramadan qui approche, Mame Cheikh Mbacké estime que, comme nombre de pays le font, nous devrions nous réorganiser.

Alléger le couvre-feu…
« Nous considérions qu’à ce moment précis, le Président devrait, en tant que musulman, au moins s’adresser aux populations, comme l’ont fait ses homologues français, entre autres. Nous estimons qu’il devait lancer un message pendant ce mois béni de ramadan afin de discuter avec les populations sur l’état d’urgence assorti du couvre-feu et les rassurer sur comment faciliter certaines choses… Voir comment alléger le couvre-feu pendant le ramadan…« , propose-t-il à l’Etat, l’appelant à discuter avec les guides religieux afin de trouver des solutions. Prolonger le début du couvre-feu à 23 heures serait une idée, selon le religieux qui estime qu’après avoir mangé, les gens ressentent le besoin de sortir un peu se dégourdir les jambes, pour digérer… Ce qui profiterait aux diabétiques et autre hypertendus…

Regardez

2 Commentaire

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.