Coronavirus

« Sabotage » de la lutte contre le Covid-19 : Les mises en garde du GIR

« C’est avec un profond regret » que le GIR dit constater, « devant le grand péril qui touche toute la nation sénégalaise, certains, sans aucun doute moins patriotes qu’ils ne le prétendent » souhaitent, selon eux, voir le régime échouer dans la gestion de cette crise en opérant par la désinformation au quotidien.

« Des personnes de mauvaise foi…«
En effet, d’après le Groupe d’Information Républicain, « depuis le début de cette crise, des personnes de mauvaise foi s’emploient à discréditer l’action gouvernementale dans les médias et les réseaux sociaux à des fins politiques sans tenir compte du danger auquel nous sommes tous confrontés. Cette guerre exige une grande solidarité pour que notre pays en sorte debout , uni et renforcé. Or, nul ne conteste que la désertion ou l’abandon de poste en présence de l’ennemi soit passible de la peine de morts en temps de guerre« .

Face au Covid-19…
« Autrement dit, s’opposer pour s’opposer en ces temps difficiles ne fera que retarder dans ce combat et risquer d’annihiler toutes les remarquables actions menées par toutes les forces vive de la nation tendant à protéger les populations les plus vulnérables face aux impacts négatifs du coronavirus. Alors que les États les plus puissants se révèlent impuissants face au Covid-19, les pays africains globalement pauvres méritent une attention particulière« , souligne le GIR.

Et de poursuivre : « Dans cette situation de crise sanitaire, le Président de la République SEM Macky SALL a raison de tirer la sonnette d’alarme à travers son message d’avertissement ‘Si l’Afrique tombe, le monde tombe’. Le monde actuel organisé autour des Etats et les organisations internationales affiche une interdépendance qui en fait un village planétaire où le problème de chacun devient le problème de tous, de l’ensemble de la communauté internationale. Sous ce rapport, L’annulation de la dette publique africaine et l’échelonnement de la dette privée sont des mesures indispensables pour mieux accompagner notre continent dans cette dure épreuve mondiale qui induira de profonds changements et Définira un nouvel ordre de priorités« .

Les cas communautaires…
« Devant l’urgence qu’impose la propagation du virus, particulièrement les cas communautaires, chaque pays développe sa propre stratégie en droite ligne de ses réalités et en l’absence de traitement homologué. Notre pays, le Sénégal, se montre jusqu’ici très résilient face au Covid-19. La stratégie développée par le Président Macky SALL, adossée dans un premier temps à de larges concertations avec toutes les forces vives de la nation , suivie de la création de Force Covid19 , avec le Programme de résilience économique et sociale de 1000 milliards FCFA , demeure salutaire et mérite l’assentiment de tous« , encouragent-ils les ministres Abdoulaye Diouf Sarr ainsi les personnels de Santé, le Ministre de l’intérieur Aly Ngouille Ndiaye ainsi que les forces de défense et de sécurité, le Ministre Mansour Faye « sans oublier la presse sénégalaise dans toute ses composantes pour la sensibilisation de nos concitoyens« .

1 Commentaire

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.