Gestion Covid-19: Le Meer/Mbour tire sur les détracteurs de Macky Sall

Gestion Covid-19: Le Meer/Mbour tire sur les détracteurs de Macky Sall

«Au moment où, dans des pays voisins, non lointains, la gestion de la crise a fini par diviser gouvernants et gouvernés, au Sénégal, l’unanimité et la sérénité autour de la bonne gestion de la crise font credo. Cela n’empêche aux oiseaux de mauvais augure qui voient de la politique et le mal partout de chanter en décriant une mauvaise gestion du pouvoir». C’est la réplique que le Meer/Mbour a portée aux détracteurs des nouvelles mesures d’assouplissement de l’état d’urgence, prises par le chef de l’Etat, Macky Sall, lors de son dernier message à la nation.

Pour ces étudiants républicains, le moment n’est pas favorable à la quête d’une popularité politique sauf si, disent-ils, l’auteur d’un tel fait peut être qualifié de ce que Daniel Confland appelait ‘’un homme politique malhonnête, gonflé de vent, qui se pare de belles couleurs pour séduire’’.

«Il fallait beaucoup de sagesse et d’habileté pour éviter de donner prise aux bavardages inutiles des adeptes de la politique politicienne et de tomber dans leurs pièges tendus pour qu’un tel débat fait de mensonge et de haine ne puisse pas nous retarder dans les défis de cette crise sanitaire. Il est vrai que dans une démocratie, le gouvernement gouverne et l’opposition s’oppose mais en tant de péril éminent qui menace la survie d’un peuple, la raison voudrait que ce peuple en une seule armée unie affronte l’ennemi commun», ont ajouté Djibril Sène et ses camarades.

Selon qui, «profiter d’une telle situation pour appeler à la discorde, en foulant aux pieds les règles d’une société fondée sur la solidarité, la cohésion sociale et l’entraide mutuelle, c’est méconnaître le fonctionnement d’une nation».

Réaffirmant leur soutien au Président Sall, ils se disent «convaincus» que l’heure n’est pas à la scission mais à l’union. «C’est dans l’unité, la solidarité et dans le dialogue que les peuples résistent aux calamités qui les guettent. Le Meer départemental de Mbour en phase avec le Meer national salue la décision présidentielle sur la réouverture des lieux de culte surtout en cette période de jeûne, des marchés publics, l’allègement du couvre-feu et toutes les autres mesures prises dans la gestion continue du coronavirus».

Ils appellent, en outre, les parents des élèves en classe d’examen, les professeurs et toutes les autorités concernées à accompagner le gouvernement dans la mise en place des mesures qui seront prises pour sauver l’année scolaire.

Le Meer départemental de Mbour, qui adhère à l’initiative du coordonnateur national, “un étudiant, un masque”, demande aux autres étudiants de suivre les cours à travers les plateformes et supports mis en place par les autorités scolaires en attendant la prise d’autres décisions en fonction de l’évolution de la situation.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

0

Abiba fait parler d’elle avec son nouveau look

Touba : Un homme de 72 ans meurt dans une fosse