Lactualité en temps réel

Paris : Un Sénégalais et un Ivoirien poignardés à mort dans un foyer pour migrants.

44

Deux hommes d’origine sénégalaise et ivoirienne ont été mortellement blessés à l’arme blanche dans la nuit de lundi à mardi dans un centre d’accueil pour migrants à Ris-Orangis, en région parisienne. Et un suspect d’origine malienne a été interpellé, a appris Senego de sources concordantes.

Un Sénégalais et un Ivoirien ont été tués à l’arme blanche au centre d’hébergement pour migrants Coallia de Ris-Orangis, à une trentaine de kilomètres au sud de Paris, dans la nuit du 18 au 19 mai.

Une bagarre au sein de ce centre, à l’origine

Peu avant 01H00 du matin, des effectifs de police sont intervenus pour une bagarre au sein de ce centre d’accueil.

Le drame a eu lieu vers une heure du matin. À son arrivée sur place, la police a découvert le Sénégalais, âgé de 42 ans, blessé au thorax dans sa chambre et l’Ivoirien, âgé de 29 ans, blessé à la cuisse, au dos et au thorax, à l’extérieur du centre d’hébergement.

Les deux victimes ont succombé à leurs blessures, malgré la prompte intervention des secours.

Un aspect avec un des antécédents alpagué

Le principal suspect, un Malien de 36 ans, blessé à une main, a déjà été condamné pour des faits de violence et a des “antécédents d’hospitalisation pour troubles psychiatriques”. Il a été mis aux arrêts sans incident.

Il a été placé en garde à vue pour meurtre. Mais l’origine du différend reste pour l’instant inconnue. La Sûreté départementale de l’Essonne a ouvert une enquête.

Laisser un commentaire

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

×