Sénégal : Augmentation des dépenses courantes au 1er trimestre 2020

Sénégal : Augmentation des dépenses courantes au 1er trimestre 2020

Selon la même source, cette augmentation reflète la progression des dépenses courantes, notamment, la masse salariale et les charges de fonctionnement, atténuée, toutefois, par la baisse des intérêts sur la dette et la contraction des dépenses d’investissements.

En effet, les charges de fonctionnement (312,8 milliards) et la masse salariale (204 milliards) ont progressé respectivement de 19,1 milliards (+6,5%) et 21,3 milliards (+11,7%). Cette hausse est atténuée, d’une part, par la contraction des intérêts sur la dette qui se sont repliés de 2,1 milliards pour s’établir à 113,9 milliards, et d’autre part, par la réduction des dépenses d’investissements ; lesquelles ont baissé globalement de 6,1%, passant ainsi de 422,4 milliards à 396,8 milliards sur la période.

Ce repli, souligne la Dpee, est imputable, aussi bien, aux investissements financés sur ressources internes (208,8 milliards) qu’aux investissements financés sur ressources extérieures (188 milliards).

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

0

Covid-19 : Plus de 70 agents de santé infectés au Sénégal

Me Abdoulaye Wade : 94 ans de dévotion pour le Sénégal