Casamance : Affrontements violents entre l’Armée et rebelles du Mfdc

Casamance : Affrontements violents entre l’Armée et rebelles du Mfdc

La tension est vive en Casamance. Après l’accident qui a coûté la vie à deux soldats et blessé deux autres, des échanges de tirs sont fréquemment entendus dans ces zones fortement minées.

Echanges de tirs ce matin

Ce matin, de violents affrontements ont été notés en Casamance, particulièrement dans les localités de Singhère Diola et Mbissine. Sud fm qui donne l’information, rappelle que l’Armée avait béni le retour des populations dans ces zones mais que des rebelles duMfdc s’y sont opposés. Mardi dernier, des jeunes du Mfdc avaient chassé des habitants de Singhère qui voulaient revenir au terroir, après 28 ans d’exil forcé. Cela a occasionné de violents affrontements entre l’Armée et les séparatistes. Affaire à suivre…

La mairie de Kahore à la rescousse des exilés…

Face à l’hostilité des rebelles, la mairie de Kahore est venue à la rescousse des populations, les logeant provisoirement dans leurs locaux, le temps que l’Etat règle la situation. Par la même occasion, les autorités municipales demandent à l’Etat d’assister sur tous les plans ces populations qui avaient déserté Singhère et Mbissine depuis 1992. Fatiguées de vivre ailleurs, elles souhaitent revenir définitivement dans leurs terres d’origine.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

0

Vidéo – Déclaration de Serigne Bass Abdou Khadre à Masalikul Djinane

L’école des sous-officiers de la gendarmerie touchée par la covid-19