Lactualité en temps réel

Covid-19 : Que nous réserve le Chef de l’Etat,ce soir !

29

Les discours du Chef de l’Etat se multiplient à un rythme effréné depuis le début de la pandémie à coronavirus dans note pays. Les gestes barrières et les mesures de prévention ont été édictées sous toutes leurs formes sur l’ensemble du territoire national. Mais à l’arrivée, le dernier déconfinement accordé par le Chef de l’Etat a eu la particularité de booster la propagation de la Covid-19 sur l’ensemble du territoire national. Aujourd’hui, le virus n’a pas du tout reculé mais plutôt explosé au Sénégal. Avec le discours très attendu du Chef de l’Etat ce lundi, les Sénégalais piaffent d’impatience de savoir ce que nous réservera son adresse dans la lutte contre cette pandémie !

Il y a eu confinement et déconfinement ajouté à l’état d’urgence pour limiter les interactions entre citoyens afin de freiner la propagation du virus.

Mais rien n’y fit, les sénégalais sont indécrottables et personne au monde ne peut leur faire entendre raison.

Le discours tant attendu du Chef de l’Etat, ce lundi, laisse pantois plus d’un sénégalais puisque l’Etat qui est censé régenter la situation de la Covid-19 en fonction de l’adversité, reste arrimé aux doléances des Sénégalais qui vivent au jour le jour, et qui ne peuvent rester cloitrés chez eux.

Du coup, qui aime châtie bien mais l’Etat ne peut guère s’accommoder à cette manière forte qui risque de susciter des révoltes du côté de la population.

Laisser la situation telle qu’elle couler de source risque aussi d’aggraver la maladie sous nos cieux.

A la limite, l’Etat se retrouve dans un dilemme cornélien qui le prédispose à une situation chaotique.

La question fondamentale aujourd’hui est de se demander ce que va nous réserver le discours du Chef de l’Etat tant attendu ce lundi à cause de la gravité de la situation de la Covid-19.

Ce qui reste sûr, c’est que le Chef de l’Etat a du pain sur la planche de la Covid-19 !

Laisser un commentaire

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.