Lactualité en temps réel

Université Assane Seck de Ziguinchor : le Pr Courfia Kéba Diawara quitte le temple du Savoir auréolé de Gloires

Surnommé «Pr de la qualité» par certains de ses proches collaborateurs, le désormais ex-Recteur de l’Université Assane Seck de Ziguinchor a, ce jeudi 2 juillet 2020, quitté son fauteuil pour passer le témoin au nouveau Recteur entrant, le Pr Mamadou Badji. Après huit années de loyaux services, le Pr Courfia Kéba Diawara a été auréolé de Gloires par ses paires, le personnel et les employés du temple du Savoir.

La cérémonie de passation a eu pour cadre la grande salle de l’amphithéâtre de l’Université Assane Seck de Ziguinchor. Elle a été marquée par la présence de personnalités religieuses et coutumières de la région, des autorités administratives et politiques, des associations féminines, des mouvements de jeunes, du personnel et employés de l’université. Le départ du Pr Courfia Kéba Diawara a suscité déjà des avis après huit années (2012-2020) de belles réalisations. «Ce serviteur infatigable de l’enseignement supérieur a véritablement marqué l’université Assane Seck de Ziguinchor. Appelé à poursuivre ailleurs l’excellent travail qu’il a fourni dans notre temple du Savoir, nous ne pouvons que lui souhaiter pleins succès. En tout cas, même si les hommes passent et que les institutions demeurent et restent, le Pr Courfia Kéba Diawara a fait de son passage à l’Université Assane Seck de Ziguinchor un éclatant succès», explique sous le couvert de l’anonymat un de ses proches collaborateurs.

Pour cet étudiant, «le Pr Diawara, malgré nos difficultés qui ne peuvent pas manquer comme dans de telles institutions, a toujours été généreux et disponible envers les étudiants. Courtois, il a été aussi un manager qui a su relever des défis grâce à une approche inclusive et efficiente», explique Mamadou Diémé.

«Je retiens du Pr Diawara, depuis qu’il a été à la tête de l’UAS/Z, un homme affable, courtois, discret à la limite de la timidité apparente. Il s’est, pendant huit années, efforcé à une gestion faite de concertation », note le médiateur de l’UAS/Z,

« Dans sa gestion, il s’est également ouvert à l’environnement du temple du Savoir avec l’implication des médiateurs sociaux. Mieux, il a toujours déclaré sa disponibilité aux étudiants», a laissé entendre le Pr Nouha Cissé, ancien président du Casa-sport.

Laisser un commentaire

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.