Lactualité en temps réel

FSF démentit le quotidien ” Record “

PRECISIONS SUITE A DES CONTREVERITES
DANS LE QUOTIDIEN “RECORD” DE CE 15 JUILLET 2020

FSF démentit le quotidien " Record "

La Fédération Sénégalaises de football a constaté avec beaucoup de regrets
des contrevérités dans l’article du journaliste M. Bacary CISSE, intitulé « Le
Comité Exécutif dans tous ses états » paru dans le quotidien « RECORD » du
Mercredi 15 Juillet 2020.

Dans cet article, il est notamment indiqué qu’il y’avait une prise de bec entre le
Président de la FSF, Me Augustin SENGHOR et son Vice-président, M.
Abdoulaye SOW et aussi entre Messieurs Samsdine DIATTA et Yaya BALDE,
membres du Comité Exécutif.

FSF démentit le quotidien " Record "
Contrairement à ces allégations, la FSF tient à informer que la réunion du
Comité Exécutif s’est bien déroulée comme à l’accoutumée avec des débats
ouverts et en toute démocratie, ce qui a permis de prendre des décisions
importantes et salutaires pour le football sénégalais dans le contexte difficile de
pandémie de COVID 19

le journal révèle aussi une autre fausse information qui consiste à affirmer que
le 2ème Vice-président de la FSF s’est emporté et a boudé la salle vers 16
heures, ce qui est absolument faux. M. Abdoulaye SOW, malgré son agenda très
chargé a tenu à assister à la réunion jusqu’à 18 heures, après validation des
décisions prises par le comité exécutif avant de s’excuser à raison d’un autre
rendez vous

Concernant les allégations sur les menaces de M. Cheikh SECK de ne pas
engager le Jaraaf à la prochaine coupe CAF tant qu’il n’aura pas encaissé sa
prime de 30 millions, la FSF tient à préciser que c’est une contrevérité de plus
notée dans le même article.

FSF démentit le quotidien " Record "
De même, les allégations aux allures de roman policier, fruit de l’imagination
toujours fertile du journaliste relativement à des arriérés de primes et
récompenses ne sont que pures inventions de la part de l’auteur.

La FSF regrette que cet article du journaliste M. Bacary CISSE, coutumier des
faits, soit publié dans le quotidien RECORD sans pour autant respecter les
règles minimales de déontologie qui imposent toujours la vérification de
l’information.

Devant le caractère répété des agissements de M. Bacary Cissé visant
manifestement à porter atteinte à l’image et la considération de la FSF et à la
cohésion des membres de son comité exécutif, ces derniers se réservent la
possibilité d’y donner toute suite de droit pour mettre fin à cette situation.

FSF Dakar, le 15 juillet 2020
Pour la FSF
Le Secrétaire Général Adjoint
Ibrahima Niang

Laisser un commentaire

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.