Lactualité en temps réel

Violence pénitentiaire : le détenu BIRAME NDIAYE a été fracturé.

(avec guy marius sagna)

Violence pénitentiaire : le détenu BIRAME NDIAYE a été fracturé.

Violence pénitentiaire : le détenu BIRAME NDIAYE a été fracturé.

SITUATION CARCÉRALE (Suite et pas fin)
par Guy Marius Sagna,
Je tiens à dénoncer l’administration pénitentiaire qui pour tuer dans l’œuf la grève de la faim des détenus de la prison du Camp pénal a violenté notamment les détenus de la chambre 8.
Résultat : le détenu BIRAME NDIAYE a été fracturé.
J’exprime toute ma solidarité aux détenu.e.s du Sénégal des 37 prisons.
J’exprime ma solidarité aux parents des détenu.e.s que j’invite à sortir de l’anonymat à refuser de se taire et de rien faire.
J’interpelle le ministre de la justice qui sera tenu pour responsable de tout ce qui arrivera.

Laisser un commentaire

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.