Trafic d’armes à Touba : Le mis en cause et son fournisseur bénéficient d’un retour de parquet


Trafic d’armes à Touba : Le mis en cause et son fournisseur bénéficient d’un retour de parquet

C’est hier que le trafiquant d’armes et son fournisseur devaient faire face au procureur au palais de justice de Diourbel. Selon Source A, les mis en cause ont fait l’objet d’un retour de parquet.

Pour rappel, le vieux trafiquant d’armes âgé de 65 ans a été arrêté samedi dernier en possession de 110 armes à feu de divers calibres, dont 18 pistolets automatiques, 21 armes de fabrication artisanale et 71 fusils.

Leave your vote


Soyez respectueux dans les commentaires

Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Add to Collection

No Collections

Here you'll find all collections you've created before.