Lactualité en temps réel

À peine sorti de prison, Ronaldinho de nouveau dans l’illégalité

Il y a six mois, Ronaldinho était arrêté avec son frère et agent au Paraguay pour avoir voyagé avec des faux passeports.

Mais à peine sorti de prison, le Brésilien a remis le couvert et cette fois c’est pour avoir organisé des fêtes jusqu’aux petites heures du matin avec des modèles connues qu’il risque gros.

Vu les conditions actuelles, organiser des fêtes du genre est évidemment interdit comme le précise HOY, qui révèle l’information. Les deux frères de l’ancienne star du ballon rond auraient eux aussi participé à ses fêtes et reçu en cadeau des boissons alcoolisées d’un certain prix.

Laisser un commentaire

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.