Lactualité en temps réel

Côte d’Ivoire – Le 3e mandat de Ouattara vire au drame

La candidature de Alassane Ouattara à l’élection présidentielle du 31 Octobre 2020 pour un 3è mandat vire déjà au drame en Côte d’Ivoire. Au moins 4 morts ont été signalés des suites des manifestations du mercredi 12 août 2020 et de ce jeudi 13 août 2020.

Mercredi, des violences ont fait trois morts lors de manifestations à Daoukro, fief de l’ancien président Henri Konan Bédié, également candidat à la Présidentielle, entre ses partisans et des jeunes favorables au Président Ouattara. Ce jeudi, un jeune de 18 ans est annoncé mort. Il a été tué à Bonoua, fief de l’ex-première dame, Simone Gbagbo (sud-est, 50 km d’Abidjan) dans les heurts entre manifestants et forces de l’ordre.

Pour rappel, la Constitution limite à deux les mandats présidentiels. Toutefois, il y a désaccord sur l’interprétation de la réforme adoptée en 2016 : les partisans de Ouattara affirment qu’elle a remis le compteur des mandats à zéro, ses adversaires jugent anticonstitutionnelle une troisième candidature.

La situation se tend de plus en plus à l’approche du scrutin du 31 octobre, dix ans après la crise née de la Présidentielle de 2010, qui avait fait 3 000 morts et vu Alassane Ouattara accéder au pouvoir.

Laisser un commentaire

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.