Lactualité en temps réel

VIH/Sida au Sénégal : Les militaires plus infectés que les policiers

Dans son rapport 2019 sur la prévalence du VIH/Sida au Sénégal, le Conseil national de lutte contre le Sida (CNLS) a révélé que le taux de prévalence de la maladie est différente au sein des forces de sécurité.

En effet, à en croire le rapport, les forces de police sont moins touchées par le VIH que les militaires. La prévalence du Sida est de 0,3% pour la Gendarmerie et l’Armée et 0,0% pour la Police, rapporte Les Echos.

Laisser un commentaire

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.