Lactualité en temps réel

Le fils du Khalife général des mourides appelle le peuple sénégalais à s’inspirer des Maliens

Le fils du Khalife général des mourides a réagi à la situation du Mali suite au coup d’Etat perpétré pas les militaires ce mardi 18 août. Ainsi, pour le marabout tout ceci est la conséquence des actes des chefs d’Etats africains.

Selon lui, le président du Mali « a mal géré les finances du peuple Malien alors que ce dernier doit savoir ce qui se passe et ce qui se fait de son argent. Cela c’est ce qui doit se faire partout ».

« Ce qui se passe au Mali on peut en parler même si on est pas des politiciens. On est témoin des faits parce qu’on a des yeux pour voir, des oreilles pour entendre, et un cerveau pour réfléchir. Les Maliens ont vu que leur pays est en train de sombrer et qu’il est en train d’être pillé par ceux qui le dirigent. Ils ont tout fait pour sauver leur pays de la dégringolade. Cela doit se faire partout où ces genres de choses se passent comme au Sénégal et en Guinée où on parle de 3 e mandat. La démocratie est en train d’être tuée dans beaucoup de pays africains par nos dirigeants. Le problème en Afrique, c’est le 3 e mandat. Parce qu’il est en train de faire sombrer beaucoup de pays surtout et il risque d’embraser tout le continent », a analysé Mame Thierno MBACKE Kosso.

Selon le guide religieux, « au Sénégal, en Côte d’Ivoire, en Guinée, comme partout ailleurs, les peuples doivent prendre leurs responsabilités comme les Maliens. Les dirigeants ont l’obligation de respecter les Constitutions de leurs pays. S’ils se prennent pour des rois, qu’ils sachent que cela ne peut pas continuer ».

Laisser un commentaire

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.