Lactualité en temps réel

« Tababa » le produit “Niame Ndiodo” des filles qui donne du “safaal taate”

Elles sont toujours là accrochées à leurs belles certitudes, se croyant les égales de l’homme ou, à tout le moins, qu’elles peuvent se passer des mecs que nous sommes et vivre heureuses. En doutez-vous avec les progrès technologiques ?

Bon, pas besoin de me regarder comme ça avec de gros yeux. Pendant donc que certaines d’entre elles sont là à mener des guerres imaginaires aux hommes, d’autres font un véritable tabac. C’est le cas de le dire. Vous connaissez le tabac sexuel ou « tababa » ? C’est un de ces produits aphrodisiaques qu’elles usent pour mieux nous… user.

Et parmi ces bonnes dames qui veulent à tout prix nous séduire et nous envoyer au septième ciel figurent sans doute quelques-unes qui, il n’y a guère longtemps, regardaient de haut les mecs. Les toisant, jurant qu’elles pourraient vivre sans s’encombrer de leur personne, écumant les foras et tenant des discours martiaux qui feraient fuir les plus téméraires de ces messieurs à la gâchette rapide. Avec l’âge et ne voulant pas mourir bêtement, idiotes, vieilles filles ou dames acariâtres, elles ont mis au placard leurs… vieilles idées qu’elles jugeaient alors avant-gardistes.

Elles se meuvent dans des ménages polygames, jouent des coudes pour mieux se faire voir et livrent une belle concurrence séductrice et déloyale aux analphabètes. D’autres ont retrouvé une certaine religiosité et s’émancipent dans des familles maraboutiques. Vous voulez des noms ? On se calme ! Après donc toute cette révolution, on apprend qu’il existe encore dans ce charmant pays des meufs qui se prétendent féministes. Quelle bonne blague ! Certainement, une minorité qui nous fait son cinéma pendant que la majorité fait un… tabac dans les foyers. Pour le plaisir des mecs que nous sommes !

Laisser un commentaire

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.