Lactualité en temps réel

Armée Espagnole : L’OTAN construit une base aérienne à Dakar

L’OTAN charge l’entreprise espagnole Gaptek de construire l’infrastructure de la base aérienne de Côte d’Ivoire au Sénégal

L’OTAN, via l’entreprise espagnole Gaptek, construit la base aérienne de Côte d’Ivoire au Sénégal, rapporte Nations-Unies.

Deux détachements concentrés à Dakar

Dans le but d’améliorer l’efficacité et la synergie des opérations dans la lutte contre djihadisme, l’Espagne déplace sa base de Libreville et celle de Côte d’Ivoire à Dakar, depuis mars dernier.

Parmi les engagements internationaux pris par le ministère de la défense espagnole figure le soutien à diverses organisations et pays du continent africain.

Mission des Nations-Unies

Ainsi, les forces continueront à exercer des fonctions de transport intra-théâtral à l’appui des missions des Nations-Unies Minusca et Minusma, l’opération française Barkhane, les opérations de formation de l’Union européenne en Rca, au Mali, ainsi que la Force conjointe des pays du G5 Sahel.

Un détachement de 65 militaires

L’un de ces soutiens est fourni par le détachement de Côte d’Ivoire qui exploite un avion Hercules C-130 depuis janvier 2013, à Dakar. Un détachement situé sur la base Aérienne Senghor à Dakar, qui compte environ 65 militaires.

A rappeler que le ministère de la défense a rapatrié, en août dernier, 25 soldats de l’Armée de l’air espagnole du détachement de Côte d’Ivoire à Dakar, au Sénégal, après un test positif au Covid-19.

Laisser un commentaire

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.