Lactualité en temps réel

C1 – Le PSG de Gana Gueye encore battu par Man United

Finalistes de la dernière édition, les Parisiens ont raté leur entrée en Ligue des champions ce mardi soir contre Manchester United (1-2).

Ce n’était pas le match qu’on attend d’un finaliste de la dernière édition de la Ligue des champions, car le PSG a semblé anesthésié par les tribunes vides du Parc. Avec leur capitaine Marquinhos sur le banc, les Parisiens ont raté leur première période et le remplaçant du Brésilien a été particulièrement exposé : Abdou Diallo a été poussé à la faute par Anthony Martial, et le penalty de Bruno Fernandes a été détourné par Keylor Navas (23e).

Mais le VAR a jugé que le gardien était trop avancé, et Bruno Fernandes n’a pas raté sa seconde chance (0-1). Avec un milieu trop limité, le PSG devait s’en remettre aux trop rares inspirations de Neymar, perdu dans des tentatives d’exploits individuels, et il n’a pas été non plus aidé par l’arbitrage. La faute de Wan-Bissaka valait bien un penalty (34e), mais c’est Neymar qui a reçu un avertissement pour contestation. Il fallait forcément changer quelque chose, et Thomas Tuchel a remplacé dès la pause Idrissa Gueye par Moise Kean, placé à la pointe du 4-2-3-1.

Le PSG s’est mieux porté dans cette nouvelle configuration, et il pouvait toujours compter sur son gardien : Navas a dévié les frappes de Bruno Fernandes (38e) et Rashford (69e, 80e), mais De Gea était aussi costaud dans l’autre cage. L’Espagnol a repoussé la reprise de Kurzawa (13e), s’est envolé pour claquer les frappes enroulées de Di Maria (12e) et Mbappé (48e), et a vu le centre de Kurzawa rebondir sur la barre (54e). Il ne pouvait toutefois rien face à la tête de Martial qui a marqué contre son camp (1-1, 55e), mais les Parisiens ont ouvert trop de portes pour ne pas finir par être punis. Une nouvelle frappe de Rashford a trompé Navas (1-2, 88e), et le PSG sait déjà qu’il va donc devoir cravacher pour accrocher la première place de son groupe.

Laisser un commentaire

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.