Lactualité en temps réel

PS : Mortel Combat

C’est à qui tuera l’autre dans cette guerre de leadership. Ce combat, c’est à Galsen qu’il se mène entre le ministre serigne Mbaye Thiam et la présidente du haut conseil des collectivités territoriales (HCCT), Aminata Mbengue Ndiaye. Selon les connaisseurs des corridas politiciennes sénégalaises, il déboucherait immanquablement sur un meurtre.
PS : Mortel Combat
L’enjeu ? Le poste de secrétaire général du Parti du vieux Léo. Et pour la galanterie, il faudra repasser avec le ministre de l’Eau qui doit bien avoir besoin du liquide précieux pour la bonne forme. Lui, il veut être à la place de celle qui assure l’intérim du secrétariat général de leur parti et le dit sans coquetterie tout en pressant sa sœur d’en finir avec son statut de cheftaine.
Le pauvre ! Il doit souffrir de sa position de subalterne. Etre boss d’une formation politique, même si on n’a pas de base politique, ça vous donne de ces privilèges. Mbaye comme Amy ont été presque laminés respectivement à Kaolack et à Louga où ils ne représentent que leur ombre. L’usure de la politique quoi ! Un parti en manque de leader ou, du moins, de personnalité d’envergure pour le diriger. Ainsi se présente le Ps post-Ousmane Tanor Dieng. Comme quoi ce combat qui oppose Mbaye et Amy pourrait déboucher sur la mort du Parti ou, du moins, son éclatement. Et pourtant y a une sortie de crise.
En quoi faisant ? Il faudra que les deux protagonistes taisent leurs divergences pour recoller les morceaux éparpillés de la maison. Ce qui passe par une réconciliation et un retour de Khalifa sall à la maison. Mais attention ! Depuis quelque temps, Dias-fils porte les habits d’un vrai leader politique. Il fait la politique autrement et panse des blessures. Ce qui le met d’emblée dans le cœur des sénégalais. Un troisième larron en perspective.

Laisser un commentaire

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.