ContributionsGrande Une

Aucun texte n’interdit à un parti de recevoir de l’argent provenant de l’étranger

Aucun texte n’interdit à un parti de recevoir de l’argent provenant de l’étranger

 

Ne nous trompons pas d’interprétation !
Le ministre de l’Intérieur a bien le droit de rappeler les textes en matière de financement des partis politiques, mais il doit se garder de se tromper dans l’interprétation des textes.
Aucun texte n’interdit à un parti de recevoir de l’argent provenant de l’étranger (tous les partis ont des sections diaspora et des compatriotes sympathisants qui sont hors du pays et qui peuvent effectivement envoyer de l’argent pour participer au financement d’un parti).
Ce qui est interdit à un parti politique, c’est de recevoir de l’argent provenant de lobbies étrangers. Parce que justement, il faut éviter de déstabiliser un pays. C’est ça le sens de la loi n°81-17 du 6 mai 1981 relative aux partis politiques, modifiée par la loi n°89-36 du 12 octobre 1989..
Daouda MINE journaliste

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.