L’Assemblée nationale ceinturée par un cordon sécuritaire

Les six (6) rues qui jouxtent l’Assemblée nationale sont quadrillées par les éléments du Groupement mobile d’intervention (Gmi) de la police nationale

L’Assemblée nationale ceinturée par un cordon sécuritaire

L’Assemblée nationale ceinturée par un cordon sécuritaire

En tenue ou en civil, ce beau monde répressif  interdit tout stationnement ou regroupement aux alentours de l’hémicycle. Camions anti-émeute, canons à eau, paniers à salade font le décor. 

 

L’Assemblée nationale ceinturée par un cordon sécuritaire L’Assemblée nationale se réunit présentement pour le projet de loi n° 46/2020 modifiant la loi No 69-29 du 29 avril 1969. Cette loi parle de l’état d’urgence et l’état de siège. L’objet principal de cette rencontre est d’introduire dans la législation sénégalaise un régime juridique de gestion des crises, catastrophes naturelles ou sanitaires qui permettra à l’autorité administrative de “prendre, en dehors de la proclamation de l’état d’urgence, des mesures visant à assurer le fonctionnement normal des services et la protection des populations”.

L’Assemblée nationale ceinturée par un cordon sécuritaire
En direct ASSEMBLEE NATIONALE : réélu président Moustapha NIASS ému

Quand cette loi est approuvée par la représentation nationale, l’exécutif disposera de plusieurs champs de manœuvre, ce qui frustre les organisations de la société civile et des partis politiques de l’opposition.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

0

Aïssatou Seydi, l’épouse de « Diop Iseg », arrêtée

Vidéo -Maestro Birame NDAO:”le public huait Waly, Pape DIOUF ne prend plus mes appels, Artistes hypocrites,