Gendarmerie Kebemer : Le commandant se déguise en femme pour piéger un dealer

Pour piéger un dealer, le Commandant de la Brigade de gendarmerie de Kébémer s’est déguisé en femme. Cette stratégie a marché à merveille, car il a finalement réussi à lui mettre la main dessus, pendant qu’il remettait de la drogue à un client.

Gendarmerie Kebemer : Le commandant se déguise en femme pour piéger un dealer

Gendarmerie Kebemer : Le commandant se déguise en femme pour piéger un dealer :

Pour piéger un dealer, le Commandant de la Brigade de gendarmerie de Kébémer s’est déguisé en femme. Cette stratégie a marché à merveille, car il a finalement réussi à lui mettre la main dessus, pendant qu’il remettait de la drogue à un client.

Les éléments de la Brigade de gendarmerie de Kébémer n’ont pas chômé le week-end dernier.

En effet, les hommes du Commandant Badji qui mènent ces temps-ci des opérations très musclées contre les trafiquants de chanvre indien et autres consommateurs, ont réussi à mettre la main sur les plus grands dealers qui avaient élit domicile dans leur secteur de compétence.

Cependant, pour réussir ces jolis coups de filet, les hommes en bleu, sachant qu’ils ont affaire à des gens très futés et rusés, utilisent, eux aussi, des stratégies bien planifiées dans le but de venir à bout de ces trafiquants qui ont commencé à installer la peur du côté des chefs de famille.

Travaillant en parfaite intelligence avec des hommes de l’ombre, les pandores de Kébémer, qui ont reçu des in formations faisant état d’un vaste réseau de trafiquants de chanvre indien dans l’enceinte de l’ancienne gare ferroviaire, ont décidé d’y voir plus clair.

Ainsi, après avoir procédé à l’arrestation de deux individus, surpris en train d’écouler cette marchandise prohibée, les gendarmes, qui étaient aux trousses d’un autre dealer, sont revenus dans cette localité trois jours plus tard.

Cette fois-ci, pour mieux ferrer leur cible, le Commandant Badji a at tendu la tombée de la nuit pour se déguiser en femme. Habillé d’un pantalon jean déchiré sur une veste à rayures, une perruque

couvrant la tête, le pandore, qui a repéré le dealer qui discutait avec un homme dans la pénombre, marchait tranquillement vers eux.

Ne se doutant de rien, ces derniers, prenant certainement le Commandant pour une femme, ne se souciaient même pas de lui.

Alors, arrivé à leur hauteur, il bondit comme un tigre sur le dealer qui se débattait de toutes ses forces et réussit à prendre la fuite. Au cours de la course-poursuite, le trafiquant est tombé par terre avant de jeter un sachet contenant 7 cornets de chanvre indien.

Il a été mis aux arrêts et conduit sous bonne escorte dans les locaux de la gendarmerie ou il a été entendu avant d’être déféré au parquet de Louga pour le délit d’offre et cession de chanvre indien.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

0

Vers le KO «Les chiffres réels dépassent largement ceux publiés quotidiennement»

13 milliards, Je suis très heureux…