240 millions de doses de vaccins : La Cedeao instruit l’approvisionnement

La Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) se félicite de la bonne gestion de la Covid-19 par les Etats membres,

240 millions de doses de vaccins : La Cedeao instruit l’approvisionnement

A travers les mesures hardies et initiatives solides prises dans les différents pays qui ont permis de contenir la pandémie. Elle salue le leadership du Président Muhammadu Buhari, Champion de la Lutte contre la Covid -19 qui n’a ménagé aucun effort pour mobiliser la logistique et les moyens nécessaires pour accompagner la dimension régionale de la lutte contre la pandémie.

Deuxième vague…

“La Conférence a félicité les trois Comités ministériels de coordination pour la Santé, les Finances, le Transport et le Commerce, ainsi que la Commission de la CEDEAO et l’Organisation Ouest-Africaine de la Santé (OOAS) pour les travaux en cours dans le cadre de la mise en œuvre des décisions du Sommet de Niamey, notamment en ce qui concerne la mise à disposition des vaccins contre la Covid-19 pour la région, dans un contexte marqué par l’émergence de la deuxième vague de la Covid-19 dans l’espace CEDEAO”, lit-on dans un communiqué.

Protocole harmonisé…

D’après ledit communiqué, la Conférence adopte le Protocole harmonisé de la CEDEAO, relatif à la circulation transfrontalière des personnes et des biens pendant la pandémie et fixe le coût du “test PCR COVID-19” pour les déplacements dans l’espace CEDEAO des ressortissants de la CEDEAO à un montant ne devant pas excéder l’équivalent de 50 dollars américain. La Conférence adopte également une approche d’achat groupé des vaccins anti-COVID. Elle instruit la Commission de la CEDEAO à mettre en place un Fonds renouvelable pour les vaccins, et lance un appel aux gouvernements nationaux, aux banques de développement, au secteur privé et aux partenaires à y contribuer. Ce fonds servira à garantir la disponibilité des vaccins anti-COVID dans la région, par un approvisionnement commun à court terme et une fabrication régionale à moyen et long termes.

240 millions de doses de vaccins…

La Conférence instruit également la Commission de la CEDEAO et l’OOAS, en collaboration avec les États membres, à conduire le processus d’approvisionnement de 240 millions de doses de vaccins, de préférence ceux approuvés par l’OMS, à travers des démarches directes et collaboratives auprès des fabricants, des partenaires et des gouvernements étrangers amis qui pourraient être disposés à vendre des doses supplémentaires qu’ils auraient préalablement acquises.

Processus d’approvisionnement des vaccins…

Aussi, la Conférence demande à la Commission de la CEDEAO et à l’OOAS de conduire ce processus d’approvisionnement des vaccins, en cohérence avec l’Initiative COVAX et en tenant compte des initiatives des Etats membres au niveau continental et international, afin de s’assurer de disposer du maximum de vaccins possible.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0

Khar Mbaye Madiaga attaque les jeunes filles ” Daguéén Réw, Béw.

Harcèlement milieu professionnel : Du regard qui déshabille à la main baladeuse..