Un sénégalais sur deux est fatigué

Un sénégalais sur deux est fatigué, Monsieur Sall Macky, je vous adresse cette lettre non seulement pour vous rappeler que votre politique sur la nation a échouée.

Un sénégalais sur deux est fatigué

Citation directe à Monsieur Sall

Un sénégalais sur deux est fatigué, Monsieur Sall Macky, je vous adresse cette lettre non seulement pour vous rappeler que votre politique sur la nation a échouée.

Un sénégalais sur deux est fatigué

Je trame ma plume pour parler au nom des sans voix , aux sénégalais qu’on délogent de manière brusque, par la force , le pouvoir et l’avoir d’être gouvernant.

À Macky Sall , j’ai beau réfléchi, j’ai bien relis l’histoire des hommes d’ Etat sénégalais d’hier à aujourd’hui qui se sont succédés sur l’étalage pour paraphraser le Président Dia en revanche je vous corrige dans le plus grand respect, dans l’art de gouverner, votre vision très minime dans la République.

Néanmoins je ne suis pas de ces hommes qui ont un œil très négatif dans votre façon de faire dans l’appareil Etat avant tout je suis sénégalais et nous partageons le côté sénégalais même si j’ai toujours crié fort votre « Rupture ” , « émergence” des échecs de l’idée d’ un Sénégal meilleur.

Hélas, je m’interroge en tant que philosophe et observateur très avancé de l’œil démocratique depuis l’avènement de la deuxième alternance au Sénégal, même si je n’ai jamais approuvé votre programme politique “Quinquagésime ” de soldes en compte à trébuchant d’un démocrate ou libéral surpassé.

Au Chef unique de la République du Sénégal, j’ai le cœur meurtri en voyant des images qui défilent le tour de l’horizon des médias , des sénégalais délogés sans pitié. Il est important de botter dans les textes de l’histoire politique du Sénégal , pour paraphraser Président Dia « Que le rôle principal d’un homme d’ Etat et non d’un gouvernant c’est de suivre son peuple qu’ il lui a permis d’accéder au fauteuil car il s’agit d’un seul fauteuil et non des fauteuils présidentiels » .

Le vœux de la majorité des sénégalais c’est de vous voir sortir par la grande porte pour l’année 2024 et que vous puissiez entamer une autre carrière diplomatique à l’international.

Avant de clôturer mon entretien, je tiens à dire aux lieutenants d’hommes à critiques du pouvoir c’est mon droit absolu de donner mon regard sur le fonctionnement de l’appareil Etat mais je vous avertis sur tous les plans à savoir l’économie l’agriculture, la sociologie, la politique, la philosophie, je suis ouvert au débat pour démontrer à quart demi de l’esprit Descartes vos limites du dialogue et du débat .

Professeur Jacques BA Mafall Sociologue anthropologue spécialiste en communication politique et sociologie des médias Essayiste sénégalais

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

0

Les poches bien remplies Dip déclare : ” Léguii Maa Bayii Waay…”

Serigne Mountakha Mbacké : Un sourire, Un guide, Un leader