Diary Sow : « Quand après mon retour, j’ai appris tout ce qu’ils avaient fait pour moi…

L’ancienne meilleure élève du Sénégal, Diary Sow ne semble pas avoir dit son dernier mot après la publication du trailer de son nouveau livre sur Instagram.

Diary Sow : « Quand après mon retour, j’ai appris tout ce qu’ils avaient fait pour moi...

La jeune romancière s’est exprimée de nouveau mais cette fois-ci, pour remercier les Sénégalais.

« J’ai pour le peule sénégalais une profonde reconnaissance. J’aurais de loin préféré taire les explications que l’on me réclame à cor et à cri. Comment expliquer l’inexplicable ? Au fond est ce tellement inconcevable que j’aie pu ressentir un besoin irrépressible de couper les ponts pour un moment ? Que ce geste ne soit en rien lié à tout ce que vous vous imaginez? Et j’ai réalisé en une fraction de seconde que mon silence me desservait plus qu’il ne me protégeait. Je cherche à comprendre. Je ne suis pas devineresse, j’étais loin de m’imaginer que les choses aillent se passer ainsi.
J’aurais tout donné pour effacer la peine que j’ai pu causer à la plupart d’entre vous, qui se sont réellement inquiétés pour moi, notamment ma famille mes proches, mais aussi mes camarades étudiants, les autorités, etc ».Sélectionné pour vous :Diary Sow recadre cet homme : « Qui t’a dit que… »

« Quand après mon retour, j’ai appris tout ce qu’ils avaient fait pour moi, tout ce que le peuple sénégalais d’ici et d’ailleurs était prêt à faire pour moi j’ai été si émue! Malheureusement, il m’est impossible de faire marche arrière et je dois vivre, avancer, avec l’espoir qu’ils n’aient pas fait tout cela en vain. Je tenais donc à écrire ces quelques lignes, pour vous remercier prières, votre inquiétude et votre confiance pour vos  »

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

0

Revue de Presse Rfm du 04 Février 2021 Par Mamadou Mouhamed Ndiaye

Ndela Madior et ses leçons de §exe sur les télés le phénomène de ” Bou Goudou ak Bou gaat”