ActualitésGrande Une

Colonel Kébé: « après Karim et Khalifa, ils complotent contre Sonko mais dou yombou »

Le colonel Abdourahim Kébé s’est prononcé sur l’actualité chaude qui défraie la chronique au Sénégal.

Le colonel Abdourahim Kébé est d’avis que « voir une opposition forte est un gage de sécurité et de sûreté pour l’État; et réduire l’opposition à sa plus simple expression, c’est donner le pouvoir à la rue, la nature ayant horreur du vide ».

« Après Karim Wade et Khalifa Sall, un autre complot grotesque est ourdi contre le Chef de l’opposition sénégalaise, Ousmane Sonko. Mais cette fois-ci, “DU YOMB” », prévient le colonel, selon qui, « le pouvoir doit se résoudre à affronter Sonko à armes égales en 2024, sinon, il fera face à la rue; car la résistance à l’oppression est un droit consacré par la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen ».

-Avec Senego.

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.