Covid-19 : 288 nouveaux cas positifs ce jeudi 25 février 2020

Coronavirus : 91 à Dakar, voici d’où proviennent les cas communautaires enregistrés ce jeudi 25 février

Covid-19 : 288 nouveaux cas positifs ce jeudi 25 février 2020

Lors de son point quotidien sur la situation du coronavirus au Sénégal en ce jeudi 25 février 2021, le ministère de la Santé et de l’Action sociale a annoncé 288 nouveaux cas positifs, dont 189 issus de la transmission communautaire.

Dakar et sa banlieue restent les plus touchées par les cas communautaires (91 sur 189). 09 à Dakar-Plateau ; 07 Ouakam; 05 à Liberté 6 et Diamniadio; 04 à Point E, Maristes, Parcelles-Assainies et Rufisque ; 03 à Colobane, HLM, Ouest-Foire, HLM Grand-Yoff, Keur Massar; – 02 à Médina, Centenaire, Gibraltar, Sacré-Coeur, Scat-Urbam; 01 à HLM Fass, Reubeuss, Fann-Résidence, Grand-Dakar, Zone-A, Fann Hock, Sicap Karak, Sicap Baobab, Ouaga- Niaye, Liberté- 2, Almadies, Mamelles, Cité Biagui, Noire-Foire, Patte-d’Oie, Zone de captage, Cité Soprim, Cité Aliou Sow, Cité Douane, Malika, Diakhaye, Diamaguene, Pikine, Cité Tacko.

Les 98 autres cas sont répartis dans les autres régions dont 5 à Thiès ;11 à Tivaouane; 09 à Touba; 08 à Mbour; 07 à Kaffrine; 05 à Kédougou; 04 à Dahra, Kolda et Saly; 03 à Pout et Mboro; 02 à Diourbel, Khombole, Ndoffane, Salémata, Ziguinchor, Bignona, Darou Mousty, Fatick, Foundiougne, Goudiry, Guinguinéo, Joal, Kaffrine, Mékhé, Podor, Popenguine, Thiadiaye, Richard-Toll, Saint-Louis et Pire.

A noter qu’après décompte, nous nous sommes rendus comptes qu’il y a 103 cas communautaires dans les régions et non 98 comme indiqué par le ministère de la Santé. Ce qui devrait donc faire monter le nombre de cas communautaires total à 194 et non 189. Par ricochet, le Sénégal a enregistré 293 cas ce jeudi et non 288, si l’on se fie toujours à la répartition des cas communautaires.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

0

Les faux fils de Macky Sall et de Idrissa Seck ont séjourné dans un hôtel au frais de la Présidence

Affaire Sonko/Adji Sarr : Une médiation islamo-chrétienne initiée par un collectif