Le vi0l ne baisse pas malgré les lois criminalisant le phénomène

Le viol ne baisse pas malgré les lois criminalisant le phénomène. Le Quotidien informe que «plus de 115 cas de viol enrôlés par les tribunaux en 2020».

Le vi0l ne baisse pas malgré les lois criminalisant le phénomène

Le viol ne baisse pas malgré les lois criminalisant le phénomène. Le Quotidien informe que «plus de 115 cas de viol enrôlés par les tribunaux en 2020». Selon la Secrétaire générale du ministère de la Justice, «il y a des Sénégalais qui ne connaissent pas le contenu de cette loi en question. Les victimes d’agressions sexuelles ne connaissent pas ce qu’elles doivent faire lorsqu’il y a atteinte à leur intégrité physique». L’ex-agent judiciaire de l’Etat enchaîne :

«Les auteurs de ces viols doivent aussi savoir ce qui les attend. Maintenant le viol est criminalisé et les peines peuvent aller jusqu’à la réclusion criminelle à perpétuité. Ils doivent savoir ce qui les attend lorsqu’ils commettent ces faits. Il est important que les populations s’approprient ces lois et les relais locaux fassent le travail de sensibilisation auprès de toutes les populations.» Un pari pour inverser la courbe des viols et éradiquer les violences sexuelles.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

0

Covid-19 : 31 cas positifs ce lundi 26 avril 2021

Linguère : Quelques heures après les 4 bébés à l’hôpital, le bilan s’alourdit