La raison pour laquelle je ne sors plus de chez moi…


La raison pour laquelle je ne sors plus de chez moi...

La raison pour laquelle je ne sors plus de chez moi…

j’ai rencontré une vielle connaissance, j’étais tellement heureuse de la prendre dans mes bras mais les premiers mots qu’elle a sorti sont : « Wa fatimah no tolou ni, loy melni mbam »
Quand j’ai aussi rencontré un proche, ses mots étaient : « sa pataway bi guor gni dagn lay daw, do gawa ame jeukeur »
Vous savez je subis cela presque tous les jours, je suis devenue une cible d’abus en raison de mon apparence et je peux dire qu’affronter ceux qui se gaussent allègrement des « patas » sans retenue et qui font perpétuer la honte corporelle c’est devenu mon quotidien, une lutte que je mène avec toute l’attention qu’il faut et je vous assure que j’essaie toujours d’en tirer le meilleur
Mais la vérité est que je suis vraiment fatiguée de cette norme, aujourd’hui encore pour la nième fois j’ai été blessé par la façon dont on m’a traité
Comment sommes nous censées vivre dans cette société? Celle qui a une vision extrêmement déformée de ce à quoi devrait ressembler le corps d’une femme? La même qui valorise les personnes en fonction de leurs apparences?
C’est difficile de trouver les mots pour exprimer autant de frustrations en moiLa raison pour laquelle je ne sors plus de chez moi...
Parents, amis vous nous faites du mal, cette pratique elle est odieuse!
Elle nuit à notre bien être physiquement et mentalement

Metina! Metina!

Leave your vote


Soyez respectueux dans les commentaires

Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Add to Collection

No Collections

Here you'll find all collections you've created before.