Espagne : 16 Sénégalais arrêtés pour trafic de faux papiers


Espagne : 16 Sénégalais arrêtés pour trafic de faux papiers

Au moins 113 migrants ont pu obtenir un faux passeport grâce un réseau criminel de falsification de documents. D’ailleurs 16 personnes de nationalité Sénégalaise établies en Espagne et soupçonnées appartenir à cette mafia ont été arrêtées.

Aussi près de 200 000 euros de bénéfices ont été engrangés. Une opération conjointe de la police nationale espagnole et la Garde Civile a permis d’arrêter 16 personnes, le 5 octobre dernier.

Accusées de plusieurs délits, parmi lesquels l’appartenance à une organisation criminelle, recel et fabrication de faux documents, les 13 ont été arrêtées à Tenerife, la plus grande île des Canaries ; deux à Ibiza ; et la dernière à Gérone, en Catalogne.

L’organisation interceptait les migrants vers les îles Canaries, et les cachait dans divers appartements le temps de préparer les faux papiers, selon les autorités espagnoles.

Les opérations de recherche se poursuivent aux Canaries afin d’identifier et d’arrêter les autres membres de cette organisation.

Leave your vote


Soyez respectueux dans les commentaires

Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Add to Collection

No Collections

Here you'll find all collections you've created before.