Ousmane Sonko : “Si les Imams ne peuvent pas dire à Macky la vérité qu’ils se taisent”


Ousmane Sonko : "Si les Imams ne peuvent pas dire à Macky la vérité qu’ils se taisent"

Le Leader du Pastef a animé un point de presse aujourd’hui. Ousmane Sonko est revenu sur les violences notées au sein du landerneau politique sénégalais.

L’ancien parlementaire s’est également appesanti sur le pacte de la non-violence initié par le cadre unitaire de l’Islam au Sénégal qu’il a décidé de ne pas signer. Ousmane Sonko est catégorique dans ses propos.

« Je ne signerai pas ce pacte », a-t-il lancé aujourd’hui devant les médias sénégalais. Ainsi, il a demandé aux initiateurs d’aller dire au Président de la République d’arrêter la violence qu’il exerce sur l’opposition.

« Si ces Imams sont animés de bonne foi, qu’ils aillent prendre la main de Macky Sall pour lui dire d’arrêter la violence. Autrement, qu’ils nous laissent régler le problème à notre manière », a-t-il déclaré face à la presse.

Leave your vote


Soyez respectueux dans les commentaires

Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Add to Collection

No Collections

Here you'll find all collections you've created before.