Video- On a rencontré le mec qui donne des cours de maths sur P0rnhub


Video- On a rencontré le mec qui donne des cours de maths sur P0rnhub

Parmi la foule de jeux de rôle et de pornos étranges inspirés du Covid-19, on ne s’attendait pas à ce qu’un homme à lunettes en sweat gris devienne viral sur Pornhub. Shun-Wei Chang est professeur et s’est fait une place sur l’un des plus grands sites pornographiques du monde en griffonnant des équations mathématiques au tableau noir avec le plus grand sérieux – sans avoir rien de sexuel à montrer.

En fait, il ne s’agit pas d’une variation sur le thème érotique du professeur, mais d’une tentative sincère d’éduquer le public et de lui faire découvrir les joies des mathématiques. Shun-Wei Chang a 34 ans, il est originaire de Taïwan, son nom de scène est Changhsu et son compte Pornhub compte plus de 7 000 abonnés.

Sa chaîne, dont le slogan irrévérencieux « Play Hard Study Hard ! » rappelle la rhétorique pornographique classique, contient des centaines de vidéos où il explique toutes sortes d’opérations mathématiques. Au total, ces vidéos ont accumulé environ 2 millions de vues, faisant de Chang un créateur de contenu à succès.

Les titres de ses vidéos contiennent souvent des mots clés ou des connotations liées au porno, comme « nudité », « gros seins », « masturbation », « plan à trois » et « sexe oral » – une démarche destinée à faire apparaître les vidéos dans le plus grand nombre de recherches possible, comme nous l’a expliqué Chang lui-même.

Video- On a rencontré le mec qui donne des cours de maths sur P0rnhub

Bien qu’il publie ces tutoriels de mathématiques depuis plus d’un an, Chang n’est devenu viral qu’après avoir suscité l’intérêt de certains médias taïwanais. Depuis octobre 2021, il a également été interviewé par des journaux et des magazines internationaux et est même apparu dans un événement en direct sur le compte Instagram officiel de Pornhub.

« Beaucoup de gens s’intéressent à ma stratégie de marketing et la trouvent intéressante », constate Chang. En réalité, c’est par pur désespoir après une crise personnelle que Chang s’est lancé dans cette aventure. En Asie, les cours privés constituent un commerce très lucratif, car la concurrence féroce qui règne dans le système éducatif oblige souvent les élèves à rechercher une aide ou un soutien supplémentaire.

Avant l’année dernière, Chang avait son propre centre de tutorat, aussi appelé « boîte à bac », à Hsinchu, une ville du nord de Taïwan, où il donnait des cours et des leçons particulières avec d’autres personnes. Mais en février 2020, un de ses collègues a ouvert sa propre école à l’étage. « Ça m’a ruiné. En gros, il a pris tous mes étudiants. D’un coup, j’ai perdu tous mes revenus et mon emploi, dit-il. Le problème est devenu si grave qu’à un moment donné, j’ai envisagé le suicide. J’avais tout simplement trop de dettes, et je n’étais pas sûr de pouvoir les rembourser rapidement. »

« Nous avons eu l’idée de placer nos vidéos à l’endroit le plus choquant possible » – Shun-Wei Chang.

Mais finalement, Chang a décidé d’ouvrir une nouvelle entreprise où il pourrait mettre ses compétences à profit. Il a donc opté pour l’enseignement en ligne et a créé un site web offrant diverses ressources aux étudiants. Chang a ensuite tenté de faire décoller son site en recourant à divers stratagèmes, comme la diffusion d’un stream en direct dans lequel il résolvait 100 exercices de calcul et d’analyse mathématique en 10 heures. Il s’est également rendu dans diverses universités à travers Taïwan pour aider les étudiants à se préparer à leurs examens finaux.

Avec tous ces problèmes financiers sur le dos, il a commencé à travailler sans relâche. En mars 2020, et pendant plusieurs mois, Chang réalisait 30 à 40 vidéos par jour. Il a même commencé à dormir dans les salles vides de son école, désormais abandonnée, afin d’optimiser son temps et de recommencer à filmer dès son réveil.

Mais au lieu d’opposer ses didacticiels à l’avalanche d’autres vidéos pédagogiques disponibles en ligne, Chang et ses collaborateurs ont opté pour un autre type de vitrine : Pornhub. « Nous avons eu l’idée de placer nos vidéos à l’endroit le plus choquant possible », explique Chang. En effet, la tentative d’atteindre les étudiants s’est avérée ingénieuse.

Video- On a rencontré le mec qui donne des cours de maths sur P0rnhub

En l’espace d’un an, de plus en plus d’étudiants ont commencé à acheter ses cours sur le site et Chang a réussi à gagner suffisamment d’argent pour éponger ses dettes. Même les utilisateurs « ordinaires » de Pornhub qui tombent sur ses vidéos semblent n’avoir aucun problème avec les équations et le contenu mathématique. « Après un orgasme, il n’y a rien de mieux qu’une démonstration mathématique », peut-on lire sous une vidéo, parmi les nombreux commentaires similaires commentant les prouesses de calcul de Chang.

Mais, bien qu’il soit désormais reconnu comme le professeur de mathématiques par excellence sur Pornhub, Chang se tient à l’écart du site – sa dernière vidéo date maintenant de plus de neuf mois. « L’intention initiale était d’attirer l’attention des gens », explique-t-il. Et, maintenant qu’il l’a, il veut se concentrer sur autre chose, à commencer par une refonte de sa plateforme d’enseignement, qui est prévue pour décembre 2021.

Chang prévoit également une vente aux enchères pour vendre son célèbre sweat à capuche. Les recettes serviront à aider les étudiants des zones rurales qui ont des difficultés à accéder aux documents en ligne. Le sweat à capuche, qui est apparu dans des centaines de vidéos, n’a jamais été lavé, pour deux raisons différentes : la première est que Chang voulait se distinguer de la nudité qui règne sur Pornhub. « Il y a comme un clash dans le style et la présentation », explique-t-il. La deuxième raison, plus pratique, est qu’il tournait tellement de vidéos à la fois qu’il n’avait pas le temps de changer de vêtements.

Leave your vote


Soyez respectueux dans les commentaires

Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Add to Collection

No Collections

Here you'll find all collections you've created before.