Le phénomène « Djinné Maïmouna » refait surface dans les écoles


Le phénomène « Djinné Maïmouna » refait surface dans les écoles

Cette matinée du jeudi n’a pas été de tout repos pour l’administration du Lycée Malick Sy de Thiès. Plus d’une dizaine d’élèves sont tombés en transe sans raison. Le phénomène a démarré dans une salle de classe du Bâtiment C avant de se propager dans d’autres salles du même bâtiment dans lequel se trouvaient des élèves du bâtiment A qui y faisaient cours .

D’habitude, ce phénomène récurrent (tous les ans) dénommé « Djinné Maimouna » arrive en général à la veille des compositions du premier semestre ou au milieu de l’année scolaire mais cette année, il s’est très vite manifesté.

À rappeler que l’administration et les professeurs étaient tellement débordés qu’ils ont dû faire appel aux éléments des sapeurs-pompiers pour assister les victimes. Le censeur du Lycée Malick Sy, Mansour Malick Ndiaye, qui n’exclut pas l’idée que ce phénomène est mystique, préconise même de se rapprocher de certains guérisseurs pour stopper l’hémorragie.

Leave your vote


Soyez respectueux dans les commentaires

Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Add to Collection

No Collections

Here you'll find all collections you've created before.