Pour 70 000 FCfa, ils ont tué le taximan à coups de hache à point E


Pour 70 000 FCfa, ils ont tué le taximan à coups de hache à point E

Parce qu’ils avaient “besoin en urgence de 70.000 FCfa”, M. Diop, 22 ans et I. Séméga, 24 ans, ont froidement prémédité l’assassinat de Moustapha Guèye, le taximan retrouvé mort, dans sa voiture, au Point E (Dakar).

Un document, le mémoire de trois étudiants du Centre G15, retrouvé dans le taxi, a conduit les enquêteurs aux tueurs présumés.

Le téléphone de la victime a été découvert chez I. Séméga qui lui a donné de dos, le premier coup de hache, d’après le aveux de M. Diop.

Leave your vote

-1 Points
Upvote Downvote


Soyez respectueux dans les commentaires

Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Add to Collection

No Collections

Here you'll find all collections you've created before.