Faits Divers

Vi0l collectif sur une fille à Bakel: 5 copains dont 3 mineurs envoyés en prison

DD, une jeune fille malienne âgée de 16 ans, a été victime d’un viol collectif. Une bande de cinq (5) copains dont 3 mineurs sont abusés d’elle à souhait. Ils ont été arrêtés et envoyés en prison. Les faits ont été eu lieu au village de Djimbé, à Bakel, une commune du Sénégal située à proximité des frontières avec la Mauritanie et le Mali.

Selon L’Observateur, les jeunes mis en cause que sont Ibrahima Coulibaly (21 ans), Aliou Sow (20a ns), MK alias Dialèle (17 ans) ; SD (17 ans), KS (13 ans), sont tous originaires du Mali. Ils ont été retenus dans les liens de la détention pour « association de malfaiteurs et viol collectif » sur une mineure.

Les limites ont été alertées par l’une des blouses blanches du poste de santé de Djimbé. Cette dernière leurs a informé du sort d’une patiente qui serait victime de viol. Exploitant l’affaire, les gendarmes procèdent à l’audition de la victime présumée.

Elle dira aux enquêteurs que la veille des faits, aux environs de 20 heures, elle revenait du village de Fégui (département de Bakel), où elle s’était produite pour effectuer quelques achats. C’est alors qu’elle a été interpellée aux abords du cimetière de ce village.

A l’en croire, ses bourreaux l’ont maîtrisée, bâillonnée. « C’est ainsi qu’ils se sont relayés sur moi », at-elle révélé en larmes, enregistré qu’au terme de leur forfait, les jeunes l’ont abandonné sur place.

L’examen médical a conclu à « une défloration de l’hymen d’allure, avec des signes traumatiques anciens vulvo-vaginaux récents et présence de sperme intra vaginal ».
Entendu, l’un des mis en cause, Ibrahima Coubaly, révèle que la victime, originaire du même village malien qu’eux, avait refusé les avances de leur ami.

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.