International

Des trafiquants arrêtés à Madagascar avec 49 kilos de lingots d’or.

Trois hommes, dont deux Malgaches, ont été arrêtés à la douane de l’aéroport international de Moroni aux Comores le 28 décembre, avec en leur possession 49 kilos de lingots d’or. Un nouvel exemple de pillage organisé des ressources de la Grande île qui scandalise à Madagascar.
Avec notre correspondante à Antananarivo, Laure Verneau

Les trois hommes s’apprêtaient à rejoindre Dubaï par avion privé d’après une source proche des autorités qui préfère rester anonyme. Cette source indique que le métal jaune viendrait aussi de Madagascar.

En revanche, aucune indication n’a été donnée quant à la provenance des trafiquants ou leur identité. La douane malgache a ouvert une enquête et collabore actuellement avec celle de Moroni.

C’est un post Facebook de la gendarmerie nationale des Comores publié le 28 décembre vers 15h qui a alerté l’opinion publique. Le post a été partagé plus d’un millier de fois depuis, et témoigne de l’émotion que suscite ce genre de fait divers, entre colère, humour et tristesse.
En décembre 2020, trois Malgaches avaient été arrêtés à Johannesburg avec 74 kilos d’or dissimulés dans leurs valises. Ils voyageaient à bord d’un avion privé, parti du sud ouest du pays alors que les frontières étaient fermées à cause de la crise sanitaire.

Ces saisies interviennent alors que les exportations d’or sont suspendues depuis octobre 2020 sur décision de l’ancien ministre des Mines, Fidiniavo Ravokatra afin d’assainir un secteur gangrené par l’exploitation illégale.

En 2014, l’Institut français des relations internationales (Ifri), estimait le trafic d’or à 5 tonnes par an à Madagascar contre 200 kilos déclarés seulement auprès du ministère des Mines. Selon les chiffres officiels du ministère des Mines, 2 423 kilos d’or ont été enregistrés en 2019, et 1 938 kilos en 2020.

Toujours selon le ministère, la quantité d’or en provenance de Madagascar sur le marché international s’élèverait à 20 tonnes.

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.