CoronavirusSante

Covid-19: OMS tourné au dos par les Etats

Un nombre de nouveaux cas qui flirte avec les 200 000 par jour. Plus de 2 000 nouvelles hospitalisations par jour, dont 20% en soins critiques. Les indicateurs de la pandémie atteignent de nouveaux records en France. Et la situation est plus ou moins la même en Europe et aux États-Unis. L’OMS parle de « tsunami » de cas de Covid et du risque d’un « effondrement » des systèmes de santé. Ce n’est pas la première fois que l’agence sonne l’alerte et c’est bien le problème.

Selon RFI, on peut reprocher certaines choses à l’ OMS dans la gestion de la crise. Mais pas de ne pas avoir prévu la flambée actuelle… Car ça fait des semaines, des mois même que l’agence met en garde contre le relâchement ambiant face aux gestes barrières et l’attitude presque désinvolte de certains pays qui pensaient qu’on en avait fini avec le Covid-19.

Juste avant Noël, l’OMS laissait déjà entendre qu’annuler les retrouvailles de familles était peut-être plus judicieux que de permettre au virus de se propager un peu plus… en pleine 5e vague du variant Delta, et avec la menace de Omicron. Omicron, dont l’OMS disait déjà, mi-décembre, qu’il se propageait à une vitesse jamais vue et qu’il pourrait submerger les systèmes de santé.

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.