Actualités

Ouakam : Il tabasse à mort son cousin

D’après Libération, le défunt avait une blessure à la tête. Ayant des soupçons, les médecins ont alerté les pandores qui ont ouvert une enquête.

Les parents de la victime auditionnés ont confié que c’est Mamadou Bah qui dormait avec le défunt qui les a informés que ce dernier est mort.

Pressé par les enquêteurs, le mis en cause a finalement craqué, avouant avoir battu à mort son cousin. L’autopsie confirme des coups mortels.

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.