Football

La réponse de Ousmane Dembélé à la direction du Barça

Après la sortie de Mateu Alemany, directeur du football du FC Barcelone, plus tôt dans la matinée, Ousmane Dembélé contre-attaque.

Ce matin, Mateu Alemany a mis les pieds dans le plat. Plus tôt en ce mois de janvier, il avait été interrogé sur le cas Dembélé, mais aujourd’hui il n’a pas fait dans la langue de bois. Le message est clair pour l’international tricolore : s’il refuse toujours de prolonger et ne part pas, il ne jouera plus pour le club catalan. De quoi mettre pratiquement fin à un feuilleton qui commence à en agacer plus d’un à Barcelone.

Depuis des semaines déjà, l’affaire est devenu un sujet de débat en catalogne. Les dirigeants du FC Barcelone, Xavi, l’agent du principal concerné, des journalistes… Mais il manquait la parole du principal concerné. Et elle est arrivée cet après-midi, via une publication sur son compte Instagram. Dembélé explique notamment se concentrer uniquement sur le football, et en avoir marre des « on dit » sur sa situation.

« J’interdis à quiconque de faire croire que je ne suis pas impliqué dans le projet sportif », écrit-il notamment, en réponse évidente au propos de Mateu Alemany ce matin, quand ce dernier expliquait qu’il ne voulait pas de joueur pas impliqués dans le projet barcelonais. « Je me suis toujours donné à fond pour mes coéquipiers ainsi que pour l’ensemble des supporters… et ce n’est pas maintenant que cela s’arrêtera. Je ne suis pas un homme qui triche et encore moins un homme qui a pour habitude de céder aux chantages », ajoute-t-il dans des propos assez forts.

Mais sa sortie médiatique ne répond pas forcément aux questions que les fans barcelonais et même les amateurs de football de façon générale se posent… On devrait cependant rapidement être édifié, alors que la guerre entre les deux parties va forcément continuer.

Le message d’Ousmane Dembélé

« Bonjour à tous, Depuis 4 ans, je n’ai fait que lire des choses dites à mon sujet sans prendre la peine de me justifier. Depuis 4 ans, la calomnie est fréquente. Depuis 4 ans, on parle à ma place, on ment honteusement avec pour seul but, l’intention de me nuire. Depuis 4 ans, j’ai fait le choix de ne jamais répondre, de ne jamais me justifier. Était-ce une erreur? Assurément. À compter d’aujourd’hui, cela est terminé. À compter d’aujourd’hui, je vais répondre avec sincérité et sans céder à quelconque chantage. J’ai 24 ans et comme tout homme, j’ai des défauts, des imperfections. J’ai connu des moments complexes, des blessures, j’ai été touché par la COVID. Sans le moindre entraînement, le coach a fait appel à moi et j’ai toujours répondu présent… sans sourciller.

Répondre présent tout bonnement comme je l’ai toujours fait car c’est ma PASSION. Pleinement, je mesure la chance de faire le plus beau métier au monde. Par ailleurs, mon message est limpide. J’interdis à quiconque de faire croire que je ne suis pas impliqué dans le projet sportif. J’interdis à quiconque de me prêter des intentions que je n’ai jamais eues. J’interdis à quiconque de parler à ma place, à la place de mon agent en qui j’ai une totale confiance. Toujours sous contrat, je suis pleinement concerné et à la disposition de mon club, de mon coach. Je me suis toujours donné à fond pour mes coéquipiers ainsi que pour l’ensemble des supporters… et ce n’est pas maintenant que cela s’arrêtera. Je ne suis pas un homme qui triche et encore moins un homme qui a pour habitude de céder aux chantages. Certainement que l’amour n’est qu’une variante du chantage. Comme vous le savez, il y a des négociations. Je laisse mon agent s’en occuper, c’est son terrain. Mon terrain, c’est le ballon rond, jouer au football tout simplement, partager des moments de joie avec mes coéquipiers, avec nos supporters. Par dessus-tout, concentrons-nous sur l’essentiel: La GAGNE. Prenez soin de vous et de vos proches ».

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.