Actualités

Élections Locales 2022 : des violences signalées à Ndiob, Fatick Ouest

Des violences ont été lors des campagnes électorales dans plusieurs localités. Cette fois, les faits se sont passés à Fatick Ouest.

En effet, à Ndiob, le candidat de la coalition « Wallu Sénégal », Ibou Sanou Faye, prétend que Oumar Ba, candidat de la coalition « Benno Bokk Yakaar » et ses militants, l’ont attaqué lundi soir avec des coupes-coupes et des matraques.

Ceci a entrainé la blessure de plusieurs militants et le saccage de certaines voitures.

Ibou Sanou Faye déclare que : « des nervis nous ont attaqué avec des coupe-coupes et des machettes achetées par le maire sortant, Omar Bâ, par ailleurs candidat pour la coalition Benno Book Yaakar (BBY), mes militants n’avaient pas d’armes. Ils ont sectionné les tuyaux pour nous accuser alors qu’on avait pas d’armes ».

Le maire sortant a soutenu que les faits ne se sont pas déroulés ainsi et accuse Ibou Sanou Faye d’être à l’origine de tout ce vacarme. Il explique :« Nous, on était en meeting dans un village. Au moment de dérouler notre meeting, ils nous ont trouvé sur place, ils ont commencé à agresser et certaines personnes de la délégation ont commencé à faire de la violence. On a géré jusqu’à ce qu’ils partent ».
Oumar Ba ajoute que ce n’est pas la peine de se quereller car ils sont tous des frères et il ajoute que Ibou Sanou Faye est son jeune frère, qu’il a beaucoup d’estime pour lui.

Ce qu’il souhaite, c’est que tout ce passe dans la transparence.

Une plainte a été déposée par Ibou S. Faye contre Oumar Ba et ses militants.

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.