Actualités

Election locales à Louga : 12 nervis venus de Dakar arrêtés

Attention aux nervis! Un avertissement fort qui a été envoyé aux « gros bras », qui sont souvent embauchés à faire le sale boulot lors des élections et autres manifestations, avertit le journal Libération.

En effet, rapporte ce quotidien douze (12) nervis venus de Dakar pour « appuyer un homme politique », ont été arrêtés le jour du scrutin et déférés devant le parquet de Louga.

Composés en majorité de lutteurs, ils étaient lourdement armés au moment de leur interpellation par la police.

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.