International

Viol en réunion: Robinho condamné à ne jamais quitter le Brésil

Selon Sky Sport, une demande d’extradition et un mandat d’arret international à l’encontre du Brésilien Robinho ont été transmis ce mardi au ministère de la Justice italienne par le parquet de Milan. L’ancien joueur de l’AC Milan avait été condamné définitivement le 19 janvier dernier avec l’un de ses amis à 9 ans de prison pour un viol en réunion commis dans une boite de nuit milanaise en janvier 2013.

L’ancien ailier de 38 ans, qui vit actuellement au Brésil, ne va cependant pas être remis immédiatement à la justice italienne puisque la Constitution brésilienne n’autorise pas l’extradition de ses citoyens. En revanche, le mandat d’arrêt international permettra d’arrêter l’ancien attaquant de la Seleção dès qu’il quittera son pays.

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.