ActualitésGrande Une

Macky sall : « Les décisions du Conseil constitutionnel s’imposent à tout le monde »

Le président Macky Sall demande à la coalition Yewwi Askan Wi de se conformer à la décision du Conseil constitutionnel sur le rejet de leur liste nationale majoritaire. Interrogé sur France 24, le Chef de l’Etat a rappelé le caractère impératif des décisions du Conseil constitutionnel.

D’emblée, le président Macky SALL rappelle les exigences de la parité pour les élections législatives. « Nous avons un Code avec ses exigences, le Sénégal ne peut pas revenir en arrière sur la parité. Une liste qui n’est pas paritaire, elle n’est pas recevable. Si vous faites une liste qui ne respecte pas ce que dit la loi, elle est éliminée. Nous, on a éliminé notre liste de suppléant national, parce qu’il y a eu une erreur de juxtaposition. La loi, elle est dure mais c’est la loi. »

Et le Chef de demander à l’opposition de s’incliner face aux décisions du Conseil constitutionnel qui s’imposent à tout le monde.

« Le Conseil constitutionnel a décidé. Nous nous sommes soumis, la liste Yewwi de DAKAR n’était pas recevable, mais après la décision du Conseil le ministre s’est incliné, et aujourd’hui, leur liste à Dakar va compétir. Parce c’est la décision du Conseil constitutionnel qui s’impose à tout le monde. Pourquoi, quand il s’agit de l’opposition, quand il y a une décision qui est défavorable, il faut appeler à la fin du monde. Ce n’est pas comme ça qu’on respecte la démocratie. »

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.